Aujourd’hui, je me réconcilie avec ma salle de bain !

Demain est un jour bien particulier : je vais à une session de recrutement pour être hôtesse d’accueil dans les salons, les réceptions d’entreprise … Bref, pour un job de week-end ! Eh oui, plus d’argent = plus de fringues et plus de produits de beauté. Equation GA-GNAN-TE !

Bref. Vu qu’au moment de déposer ta candidature, ils te demandent si tu as déjà fait du mannequinat, ils vont faire attention à ton physique en général. Du coup, ça fait deux semaines que je me prépare en prenant bien plus soin de ma peau que d’habitude, en mangeant très équilibré etc. Mais la nature semble en avoir décidé autrement : trois jours de suite – à cause du stress du travail – j’ai vu trois spots apparaître sur mon visage. On ne peut pas les louper ! Qui a dit que c’étaient des vacances à la fac ?

En sortant de cours, je me précipite donc chez Sephora pour trouver une CCcream (une BB cream plus couvrante) pour cacher tout ça et pouvoir mettre du fond de teint pour me faire des joues fines. La vendeuse, très pro, me conseille Erborian. Elle teste sur ma main tachée d’encre noire – mon stylo plume m’a lâchée pendant les cours – et je manque de lui sauter dans les bras : ma main n’est pas orange, la peau est mate et unifiée, on ne voit plus mes rougeurs ! Alléluia !

En rentrant à la maison, je me suis dit que j’allais me faire une répétition générale, histoire de voir comment appliquer tout ça demain matin. Alors c’est parti ! Pour mémoire, je serai habillée en tailleur avec un chemisier.

Moi qui ne mets vraiment jamais de fond de teint, je suis aller fouiner sur internet pour voir comment tout mettre sans ressembler à une palette de maquillage Marionnaud … Du coup, je vous donne les étapes avant de vous montrer les produits utilisés !

– réveil du teint après la nuit : passage sous l’eau froide ou eau thermale (on la laisse sécher quelques secondes puis on tamponne)
– nettoyage du visage : eau de rose
– crème hydratante qui sert de base pour le fond de teint : ma CC cream !
– application du fond de teint et travail pour l’unification du teint
– maquillage des yeux : crayon et mascara
– maquillage de la bouche

Je vous ai déjà parlé de mon eau de rose et de mon eau thermale, donc je ne m’arrêterai pas dessus !

DSCN0852

Pour commencer, une petite étude de ma CC cream.

Elle hydrate, couvre, unifie le teint, bref, elle fait base de fond de teint et fond de teint. J’ai trouvé la mienne chez Sephora (ils n’avaient pas chez Marionnaud !), pour le prix de € 15.00 les 15 mL.

DSCN0857

La crème est blanche et a une texture de crème hydratante : étrange ! En l’étalant une première fois, elle rend orange et rentre dans la peau avant son étalage … Alors on n’hésite pas à étaler en appuyant, du nez vers l’extérieur ! Elle est vraiment couvrante, à peine le double de ce que je viens de mettre sur ma main suffit pour couvrir tout le visage ( :

DSCN0858

DSCN0859

Au final, elle couvre bien mes spots et me donne bonne mine sans me rendre orange !  Après plusieurs heures de port, je peux vous affirmer que je n’ai pas l’impression de porter quoi que ce soit. Pour une première expérience CC cream, je suis conquise !

Ensuite, j’applique un peu de fond de teint pour casser l’effet du visage rond : au pinceau, on en applique sur la partie des joues qui est en-dessous de la pommette et sur les tempes pour illuminer tout le visage.
Perso, j’utilise un Guerlain, piqué dans la trousse à maquillage maternelle. Petit truc : on n’hésite pas à gommer les démarcations avec un coton !

DSCN0855

DSCN0856

Vient l’étape des yeux. Pour ne pas prendre de risque, j’ai opté pour un épais trait au-dessus de la paupière et un peu de mascara ! Je n’ai pas de crayon, ni de liner, non, j’ai un feutre. Marque Bourgeois, moins de 13 euros chez Marionnaud. C’est génial comme invention ! Plus de problème de crayon trop sec, trop gras, mal taillé … Je le recommande ! La seule difficulté sera peut-être la prise en main, mais on s’y fait vite (:

DSCN0861

DSCN0867 (2)Une petite touche de gloss et je suis prête !
Verdict ? Il faut soigner les démarcations au niveau des oreilles et poudrer son cou (:

 

Mon teint, mon meilleur ennemi

DSCN0846

Etudiante en droit, les courtes nuits sont nombreuses et si un café fait passer les nuits de fatigue, ça ne fait sûrement pas passer le reste ! Résultat ? Une mine terne, des cernes voire poches sous les yeux, et une tête de zombie.
D’où l’intérêt de trouver comment être réveillée dès le saut du lit, avec un teint frais et l’air d’avoir le peps !

Mon truc ? L’eau thermale
L’utilisation ? Un looooong pschitt sur tout le visage et le décolleté, juste après s’être levée et habillée, avant toute autre action. Ça réveille le cerveau et la peau !
Le geste qui change tout ? La mettre au frigo pour que ça soit frais.

DSCN0847

Je trouve ça où ? En para-pharmacie, ou tout simplement en grande surface.
Une autre solution ? Mettre la tête sous l’eau. Ou retourner me coucher. 

Mes cheveux, ce bâtiment !

Bâtiment, construction, ciment.
Eh oui, je mets du ciment dans mes cheveux.
Eh non, ce n’est pas du ciment à base de sable. 
Eh oui, mes cheveux adorent. 
Eh oui, vous allez tout savoir. 

La marque ? Kérastase
Le produit ? Du ciment thermique
La promesse ? Des cheveux protégés des agressions
Le fonctionnement ? Quand ça chauffe, ça agit. Autrement dit, quand vous appliquez votre fer à friser, votre fer à lisser ou votre sèche-cheveux sur vos beaux cheveux, le produit agit comme une protection. Comme ça, ça limite l’impact sur vos cheveux (cheveux abîmés, secs, cassants).
L’utilisation ? Une noix (pas trop ou ça graisse vos cheveux) étalée entre les mains puis sur les pointes et le bas des longueurs en les empoignant.

DSCN0844

Mon avis ? Bluffant ! Des cheveux beaucoup moins abîmés, voire même pas du tout.
Une protection top, un tube qui dure longtemps, une odeur agréable, une habitude pas trop contraignante.
J’adhère ? Oui ! Et plutôt deux fois qu’une !!

DSCN0845

Les filles naissent dans les fleurs

Je ne sais pas d’où vient l’idée des filles qui naîtraient dans les roses, mais je sais une chose : la rose leur veut du bien. Je vais y revenir, mais je voudrais d’abord parler d’un truc que nous – les femmes – connaissons bien : le démaquillant.

Personnellement, je me maquille beaucoup les yeux et vu que j’utilise un seul démaquillant pour mes yeux et mon visage, j’ai besoin d’un démaquillant doux, efficace et propre.

C’est là que vu que je n’y investis pas énormément, l’industrie cosmétique me laisse le choix :
– je peux avoir un démaquillant doux mais ni efficace, ni propre. « Prend soin des yeux » – « N’agresse pas la paupière ». C’est bien beau tout ça, mais moi je me retrouve avec des yeux de panda parce le démaquillant n’a fait que prendre le maquillage de mes yeux pour l’étaler juste en dessous.
– je peux avoir un démaquillant efficace et propre, mais pas doux. C’est bien, mon œil est propre. C’est bien, ça n’a rien étalé. Mais j’ai l’œil rouge parce que ça pique et les cils décapés. Autrement dit, dans deux mois je n’ai plus de cils. Pas très glamour.
– je peux avoir un démaquillant efficace et doux, mais pas propre. Il s’agit là des démaquillants à base de corps gras, qui retirent tout mais laissent des petites traces par ci par là, jute au niveau des dépôts de gras. Ma peau se graisse et bonjour l’acné !

Personnellement, je préfère encore avoir recours à ce dernier type pour ne pas m’abîmer les yeux, quitte à me laver le visage directement après. Je n’ai donc pas de démaquillant fétiche en dehors du seul critère de choix, c’est pourquoi je ne vous mettrai ni photo, ni marque.

ROSE 1

Je ne vais pas vous parler de mon démaquillant, mais bien de la façon dont je nettoie mon visage ensuite. A l’eau de rose.

ROSE 2

La marque ? Lancôme
Le produit ? Lotion Tonique Douceur
La promesse ? Une peau nettoyée, rafraîchie, adoucie et hydratée
L’utilisation ? Appliquée avec un coton après le démaquillage, là où il reste des corps gras. Et puis tant qu’on y est, on en imbibe le coton et on s’en met partout sur le visage !
Mon avis ? Sensation hyper agréable, LE moment relaxant de ma routine beauté !

Eau de rose

 J’adhère ?Oui !

 

Sauf si vous avez un petit budget, auquel cas je vous conseille de vous tourner vers cette marque, que j’utilisais moi-même avant.